Histoire - Détail

Au coeur de l'Histoire

Martin Pouret, artisan vinaigrier
à Orléans depuis 1797

Installée au coeur d'Orléans où près de 300 vinaigriers oeuvraient encore au XIXe siècle, la Maison Martin Pouret, fière d'un héritage unique, perpétue la tradition des grands Maîtres Vinaigriers.


À Orléans, l'histoire du vinaigre et de ses Maîtres Vinaigriers est intimement liée à celle de la Loire. Au Moyen Âge, ce fleuve majestueux est l'une des grandes voies de navigation permettant d'acheminer à Paris toutes sortes de produits parmi lesquels des vins fins en provenance du Val de Loire, de Bourgogne... 


À leur arrivée à Orléans, les vins « qui avaient piqué » au cours du voyage sont déchargés et servent alors de matière première aux nombreux artisans vinaigriers et moutardiers installés dans les faubourgs environnant les quais de Loire. Pendant plusieurs siècles, le vinaigre et le sel étant les seuls ingrédients de conservation des aliments, la demande est particulièrement forte et les méthodes de fabrication des vinaigres sont très empiriques et souvent mal contrôlées. Aussi, le Roi de France reconnaît, dès 1580 par lettre patente, l'une des premières confréries de France, celle des Vinaigriers et Moutardiers d'Orléans. Par là même il établit les fondements de la méthode de fabrication des vinaigres d'Orléans, l'objectif étant de favoriser le savoir-faire des artisans vinaigriers et d'offrir aux concitoyens un produit sain, loyal et marchand. La corporation des Vinaigriers et Moutardiers d'Orléans s'organise. Pour y entrer, il faut être parrainé et avoir fait ses preuves chez un confrère. Au XVIIIe siècle, le vinaigre d'Orléans connaît son apogée alors qu'environ 300 artisans vinaigriers oeuvrent dans la ville et ses environs et produisent 80 % des vinaigres de France selon la méthode traditionnelle d'Orléans.


C'est dans ce contexte que débute, en 1797, l'histoire de la Maison Martin Pouret. Implantée faubourg Bannier, l'entreprise familiale développe son activité de production de vinaigres d'Orléans. Six générations se succèdent à la tête de la vinaigrerie Martin Pouret. Chaque génération relève les défis de son époque tout en partageant la même volonté de perpétuer les méthodes traditionnelles d'Orléans pour la fabrication des vinaigres, puis des moutardes... Dans les années 60 apparaissent les premiers emballages commercialisés sous la marque Martin Pouret. En réponse à l'attrait des consommateurs pour des goûts nouveaux et variés, la Maison Martin Pouret développe, à partir de 1970, ses premiers vinaigres aromatisés. Dans les années 80-90, face à la montée en puissance de l'industrialisation et de la « mondiabanalisation » qui vont changer drastiquement l'artisanat de bouche en France, le Maître Vinaigrier Martin Pouret résiste et poursuit les méthodes traditionnelles de fabrication devenant ainsi le dernier artisan vinaigrier d'Orléans. 


Il séduit aujourd'hui chefs et gastronomes avertis par ses vinaigres et moutardes authentiques, et ses condiments fins issus d'un héritage sans précédent ! 

Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. Lire la suite
x